Transport scolaire pour la municipalité d’Inza, Cauca, Colombie

  • 02
  • 3
  • 5

Lors de la visite de Monsieur Eliecer Morales Polanco, maire de la municipalité d’Inza, située dans le département du Cauca situé au sud-ouest de la Colombie, l’Association Protierradentro Genève avait pu présenter plusieurs projets de développement dans la cadre de la politique participative de l’administration municipale.

Comme Monsieur Morales l’avait présenté, les communautés avaient priorisé les programmes d’éducation et de production agroalimentaire.
Suite à cette première rencontre en juin 2005, l’association Protierradentro-Genève a présenté à la Ville de Genève et à la Commune de Meyrin un projet d’achat de bus pour le transport scolaire des enfants et jeunes des zones rurales de la municipalité pour garantir leur accès aux centres éducatifs. Au cours du dernier trimestre 2005 et premier trimestre 2006, Matthieu Cramer a exposé face aux commissions respectives de la Ville de Genève et de la Commune de Meyrin les objectifs de ce projet demandant le cofinancement de deux bus. C’est ainsi que la Ville de Genève a offert son soutien avec la somme de 30.000 Frs. et la Commune de Meyrin avec 66.000 Frs.

L’association a pris dès lors contact avec l’association Protierradentro en Colombie, la mairie d’Inza et l’Association Paysanne de la municipalité pour leur faire part des résultats de la recherche de fonds et pour mettre en route les démarches correspondantes.

Exécution

En juillet 2006, après plusieurs mois de réflexion communautaire et recherche de véhicules, l’Association Protierradentro Colombie a acheté deux bus d’occasion de modèle de l’année 2000 en rassemblant les fonds apportés par les deux institutions genevoises. Les deux véhicules ont été repeints, leurs pneus ont été changés et une révision générale a été réalisée dans la ville de Cali avant de les mettre au service de la communauté.

L’Association Protierradentro a offert les deux bus à l’Association Paysanne d’Inza ACIT .Un contrat de prêt a été conclu entre la municipalité des transports des étudiants et écoliers.

A partir du mois d’octobre, les deux bus ont remplacé les véhicules privés qui transportaient les étudiants depuis l’année 2004 lorsque la mairie alternative avait mis en place ce service pour répondre au diagnostic participatif réalisé avec la communauté éducative. Une jeep et un camion ont été remplacés par les deux bus qui transportent depuis lors plus de 60 étudiants chacun dans des conditions beaucoup plus sûres qu’auparavant. Un des bus parcourt les communautés voisines au collège de Turminá et le deuxième transporte les jeunes qui étudient aux collèges de San José et Pedregal.

Budget et administration du transport

L’association Protierradentro a acheté deux bus d’occasion avec les ressources suivantes :

Apport de la Ville de Meyrin et Ville de Genève : 66000 Frs+ 30000 Frs= 96000.-Frs.

Apport de la mairie d’Inza : 9500.-Frs.

Prix des deux bus Chevrolet B70 : 96000.- Frs.

Nouveaux pneus : 3.500.- Frs.

Révision générale, peinture et assurances : 9500.-Frs.

Autogestion

La mairie d’Inzá paye les salaires des deux chauffeurs, l’essence et le maintien des véhicules. Les élèves payent 500 pesos par jour (équivalent à 25 centimes) qui sont centralisés par la mairie en manière de cofinancement.

Les bus ont été affiliés à Cootranstierradentro, la coopérative de transport créée au niveau municipal pour pouvoir transporter les membres des communautés pour d’autres activités en dehors du service scolaire.

Nous espérons réaliser un court métrage qui présente cette nouvelle situation dans le cadre de la problématique scolaire municipale.